110 milliards d’euros attendent les cambrioleurs

Posté dans : home, Nouveautés, Presse | 0

Les consommateurs connaissent le risque – l’intérêt pour les coffres-forts augmente et la prévention des cambriolages se développe

 

Tresor Diplomat
Un intérêt grandissant pour les coffres-forts.

« Les Allemands cachent 110 milliards d’euros dans leurs habitations. On ne peut pas être plus imprudent. Les cambrioleurs se réjouissent », écrivait récemment le journal FAZ. Avec les 110 milliards, les sucriers, armoires, taies d’oreiller et tiroirs à chaussettes deviennent les endroits les plus convoités. Mais les consommateurs changent leur façon de penser :

« L’intérêt pour les coffres-forts et les systèmes de prévention des cambriolages augmente », estime le spécialiste de la sécurité Burg-Wächter.

Une demande accrue de coffres-forts

« En 2016, la demande de coffres-forts a atteint un pourcentage à deux chiffres. Et nous présumons que cette situation se poursuivra. La demande de produits de sécurité en matière de prévention des cambriolages augmente », explique le directeur des ventes Dietmar Schake.

Des aides pour la prévention des cambriolages

Sécuriser les portes et fenêtres de l’extérieur et protéger les biens de valeur à l’intérieur. Les deux mettent un terme aux actions criminelles. Pour la prévention des cambriolages, des aides sont disponibles auprès de la banque KfW. Le gouvernement fédéral vient de renouveler l’enveloppe. Les premiers succès sont déjà visibles :
à ce jour, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Hambourg et le Schleswig-Holstein affichent une baisse du nombre de cambriolages. Les systèmes de verrouillage des fenêtres, comme la série WinSafe de Burg-Wächter, augmentent le temps investi par « effraction » et ont donc un effet dissuasif.

Les systèmes de verrouillage des fenêtres augmentent le temps investi et ont donc un effet dissuasif. Il existe des aides pour la prévention des cambriolages.

Respecter les niveaux de sécurité

Même avec un système de prévention contre les cambriolages, l’argent doit être placé dans un coffre-fort. Les portes-fenêtres ouvertes et les fenêtres inclinées représentent toujours un danger. Lors du choix, le niveau de résistance est crucial : « Les coffres-forts fiables ont au moins le niveau de sécurité S2 selon la norme EN 14450 et le niveau B selon VDMA. La couverture d’assurance recommandée peut alors atteindre la somme de 20 000 euros », explique Monsieur Schake, expert en sécurité. « Dans cette catégorie, nous proposons « Combi-Line » qui protège également des incendies. Celui qui a besoin de plus de sécurité, obtient les niveaux de sécurité N, I etc. – notamment dans les séries Karat et Diplomat. »

Ancrage des coffres-forts

Il est également important de les fixer dans le mur ou le sol : les coffres-forts de marque ont un moyen d’ancrage massif qui empêche leur retrait.  Le propriétaire devrait utiliser ceux-ci.

Download imprimable